Mikaël, Sylvie Nicolas et Richard Ste-Marie discutent des mécanismes de la peur lors du premier 5 à 7 Vers, bulles et chimères

11988394_972340499505186_2276920589059209203_nPoètes, auteurs BD et romanciers s’unissent autour de thèmes qui traversent les genres : voilà l’essence de la série Vers, bulles et chimères, une proposition du Festival de la BD francophone de Québec, du Printemps des Poètes et de La Promenade des écrivains, conjointement avec la Maison de la littérature.

Le premier rendez-vous est prévu, en formule 5 à 7, le jeudi 10 décembre à la Maison de la littérature (40, rue Saint-Stanislas), sous la thématique « Les mécanismes de la peur ».

Qu’est-ce qui fait qu’un texte suscite peur, angoisse ou stress? La littérature, d’une forme à l’autre, met en représentation ses émotions, offre à ses lecteurs la possibilité de les surmonter… du moins, en partie! Assistez à une discussion croisée, riche et dynamique, sur la peur et ses mécanismes à travers la bande dessinée, la poésie et le roman.

Invités :

  • La poète Sylvie Nicolas (D’encres et de silences)
  • Le dessinateur Mikaël (Promise)
  • Le romancier Richard Ste-Marie (Repentirs)

Animation : Diane Martin

Information et réservation : 418 641-6797 ou info@maisondelalitterature.qc.ca.

Les 5 à 7 Vers, bulles et chimères cherchent à réunir des créateurs et créatrices de bande dessinée, de poésie et de roman afin d’échanger sur différents aspects de leur travail, question de découvrir ce qui les unit autant que d’aller à la rencontre de ce qui les sépare.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s