Une ville, un livre: la BD «Rien de sérieux» de Valérie Boivin à l’honneur en mars 2022 à Québec!

Fière d’être ville de littérature UNESCO et forte du succès des éditions passées, Québec propose une quatrième édition d’Une ville, un livre, cette initiative rassembleuse qui invite les citoyennes et citoyens à lire un même livre, à en discuter et à découvrir la littérature d’ici.

Rien de sérieux de Valérie Boivin figurait parmi les quatre titres finalistes 2022 sélectionnés par le milieu littéraire de Québec avec Leonard Cohen : Sur un fil de Philippe Girard, Chant(s) d’Andrée Lévesque Sioui et Indien stoïque de Daniel Sioui. Le public, sollicité pour le vote en fin janvier, a tranché.

C’est la bande dessinée dont l’action se situe dans les quartiers centraux de la ville et même à la Maison de la littérature, qui succède au roman Le lièvre d’Amérique de Mireille Gagné (2021), à la bande dessinée La petite Russie de Francis Desharnais, (2020), et au roman Les chars meurent aussi de Marie-Renée Lavoie (2019).

Pour s’illustrer dans la cadre d’Une ville, un livre, l’œuvre doit avoir été écrite par une autrice ou un auteur toujours vivant.e, résident.e de la ville de Québec ou de Wendake. De plus, le titre doit avoir été publié depuis moins de trois ans, être doté de remarquables qualités littéraires et apte à rejoindre un vaste lectorat par l’universalité des thèmes abordés. Rien de sérieux, publié chez Front froid dans la collection Nouvelle adresse en 2021, est le premier livre pour adultes de Valérie Boivin.

Participer à Une ville, un livre

Des activités en lien avec le livre mis à l’honneur auront lieu au cours du mois de mars 2022. La programmation sera dévoilée le 1er mars sur le site unevilleunlivre.ca.

Parmi les activités :

  • Atelier BD avec Valérie Boivin, le 12 mars à 14h
  • Cercles de lecture en bibliothèque (16, 25 et 30 mars)
  • Entretien avec Valérie Boivin, le 27 mars à 14h
  • Concours BD en ligne et en bibliothèque

À propos d’Une ville, un livre

Créé en 1998 à Seattle, le projet prend rapidement de l’ampleur et compte aujourd’hui plus de 400 initiatives à travers le monde. Il a pour objectif de promouvoir le plaisir de la lecture, d’augmenter le nombre de lecteurs et de resserrer le tissu social en favorisant l’échange entre les lecteurs. L’ICQ, gestionnaire de la Bibliothèque de Québec et de la Maison de la littérature, assure la gestion des projets et programmes liés à Québec, ville de littérature UNESCO, dont celui-ci.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s