Les 5 finalistes du Grand Prix ACBD de la Critique 2022

L’Association des journalistes et Critiques de Bande Dessinée dévoile les cinq derniers titres en compétition pour le Grand Prix de la critique ACBD 2022.

Au terme du deuxième tour de scrutin, les membres de l’ACBD, réunis lors du festival bdBOUM de Blois, ont sélectionné cinq titres parmi lesquels ils choisiront le Grand Prix de la Critique ACBD 2022. Le lauréat, choisi par un vote final, sera dévoilé le 7 décembre.

Voici les cinq albums en lice, par ordre alphabétique : 

  • Écoute, jolie Márcia, par Marcello Quintanilha (éditions Çà et Là)
  • Le Grand Videpar Léa Murawiec (éditions 2024)
  • Les Grands Cerfs, par Gaëtan Nocq, d’après Claudie Hunzinger (éditions Daniel Maghen)
  • Jours de sablepar Aimée de Jongh (éditions Dargaud Benelux)
  • René.e aux bois dormants, par Elene Usdin (éditions Sarbacane)

Les prix de l’ACBD ont pour ambition de « soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, des livres de bande dessinée, publiés en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquants par leur puissance, leur originalité, la nouveauté de leur propos ou des moyens que les auteurs et autrices y déploient ».

La 1ère sélection du Grand Prix ACBD 2022

L’Association des Journalistes et Critiques de Bande Dessinée dévoile les quinze titres en compétition pour le Grand Prix de la critique ACBD 2022.

Au terme d’un premier scrutin, les membres de l’ACBD ont sélectionné quinze titres parmi lesquels ils choisiront une sélection finale de cinq albums. Celle-ci sera annoncée le samedi 20 novembre 2021, en marge du Festival bdBOUM de Blois. Le lauréat, ultérieurement choisi par un ultime vote, sera dévoilé le 7 décembre 2021.

Voici les quinze albums en lice, par ordre alphabétique :

  • #J’accuse, par Jean Dytar (éditions Delcourt)
  • 1984, par Xavier Coste, d’après George Orwell (éditions Sarbacane)
  • Dessiner encore, par Coco (éditions Les Arènes BD)
  • Écoute, jolie Márcia, par Marcello Quintanilha (éditions Çà et Là)
  • Grand Silence, par Sandrine Revel et Théa Rojzman (éditions Glénat)
  • Le Grand Vide, par Léa Murawiec (éditions 2024)
  • Les Grands Cerfs, par Gaëtan Nocq, d’après Claudie Hunzinger (éditions Daniel Maghen)
  • Jours de sable, par Aimée de Jongh (éditions Dargaud Benelux)
  • Madeleine, résistante T1, La Rose dégoupillée, par Jean-David Morvan et Dominique Bertail (éditions Dupuis)
  • Mademoiselle Baudelaire, par Yslaire (éditions Dupuis)
  • Mater, par Stanislas Moussé (éditions Le Tripode)
  • Mégafauna, par Nicolas Puzenat (éditions Sarbacane)
  • René.e aux bois dormants, par Elene Usdin (éditions Sarbacane)
  • Sur un air de fado, par Nicolas Barral (éditions Dargaud)
  • Le Tambour de la Moskova, par Simon Spruyt (éditions le Lombard)

Les prix de l’ACBD ont pour ambition de « soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, des livres de bande dessinée, publiés en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquants par leur puissance, leur originalité, la nouveauté de leur propos ou des moyens que les auteurs et autrices y déploient ».

Sélections BD du 7 au 12 octobre, pour le #Readtober 2021

En s’inspirant des thèmes du défi Inktober, le défi #Readtober, imaginé par Marc Gagnon, s’adresse à des lecteurs et des amateurs de bande dessinée. Quotidiennement, tout au long du mois d’octobre, il importe ainsi de suggérer et partager une lecture inspirée du thème du jour.

À l’image des dernières années, notre animateur Raymond Poirier a choisi de relever le défi, et de partager quotidiennement ses sélections sur les pages Instagram et Facebook de La vie en BD. Vous les avez manquées? Elles sont relayées ici.