Balado | Émission du 20 novembre 2020 – Les 10 ans de Pow Pow

Pour l’édition du 20 novembre 2020 (saison 10 / épisode 11) de La vie en BD, notre animateur Raymond Poirier recevait le fondateur – et éditeur – des Éditions Pow Pow, Luc Bossé, afin de porter un regard sur le chemin parcouru par cette maison d’édition québécoise au fil des dix dernières années.

Également de passage : Stéphan Gravel, qui nous présentait ses lectures du mois – la série Renaissance, de Fred Duval et Emem (Dargaud), New York Cannibals de Jérôme Charyn et François Boucq (Le Lombard), The Nobody, de Jeff Lemire (Futuropolis) et Joe Schuster : Un rêve américain, de Julian Voloj et Thomas Campi (Urban Comics)

En commentaire BD : un regard sur Les mystères de Hobtown T2 : L’ermite maudit de Kris Beritn et Alexander Forbes (Pow Pow), Zenkamono T1 : Repris de justice, de Masahito Kagawa et Tohji Tsukishima (Le Lézard noir); Sur la route de Whiskyville, de Macon Blair et Joe Flood (Rue de Sèvres).

Écouter en ligne >

Prix Jeunesse ACBD 2019 au « Fils de l’Ursari »

Au terme d’un vote, l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée (ACBD) a rendu son verdict et couronne Le Fils de l’Ursari de Xavier-Laurent Petit et Cyrille Pomès, paru chez Rue de Sèvres, de son Prix Jeunesse ACBD 2019.

Le Fils de l’Ursari ou l’histoire de Ciprian et de sa famille de montreurs d’ours. Ils sont venus à Paris de Roumanie, sous le coup de menaces. Et doivent une jolie somme à la mafia roumaine qui les a aidés à quitter leur pays. Installés dans un campement de fortune, qu’ils payent très cher aux bras français de leurs débiteurs, ils cherchent des euros (des « zoros »). Le jeune Ciprian, sorte de zébulon ultra malin, est fasciné par les joueurs d’échecs du jardin du Luxembourg. Ses facultés intellectuelles impressionnent, et sa vie bascule…

Le Fils de l’Ursari est un ouvrage vif, joyeux, et positif. Un découpage rythmé et un trait dynamique servent cette très belle adaptation du roman de Xavier-Laurent Petit — Grand Prix du Roman jeunesse 2017 — qui nous parle d’aujourd’hui.

Cette bande dessinée succède aux Croques T1 de Léa Mazé paru aux Editions de La Gouttière.

Elle a été sélectionnée parmi cinq titres issus d’un premier choix des membres de l’ACBD. Les
quatre autres finalistes étaient :

  • Les Amoureux de Victor Hussenot, éditions La Joie de Lire
  • Glouton, La terreur des glaces de B-Gnet, éditions BD Kids
  • Lettres d’amour de 0 à 10 de Susie Morgenstern et Thomas Baas, éditions Rue de Sèvres
  • Magus of the Library de Mitsu Izumi, éditions Ki-oon

Le Prix Jeunesse ACBD a pour ambition de « soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée jeunesse, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l’auteur y déploie ».

L’ACBD compte 97 journalistes et critiques qui parlent régulièrement de bande dessinée dans la presse régionale et nationale écrite, audiovisuelle et numérique. Le Grand Prix de la Critique ACBD 2019 a été choisi parmi les 4100 nouveaux titres publiés dans l’espace francophone européen (France, Belgique, Suisse) entre le 1er novembre 2018 et le 31 octobre 2019.

Baladodiffusion – Émission du 14 décembre 2018

Au menu de la baladodiffusion du 14 décembre 2018 :

  • Entrevue avec Marsi, autour de Salade d’Amphibie, aux Éditions Chauve-souris;
  • Entrevue avec Cab, autour du tome 3 de sa série Hiver nucléaire, offerte chez Front Froid;
  • Chronique de Raymond Poirier : commentaires BD sur Jack le téméraire T2, de Ben Hatke (Rue de Sèvres), Les Croques T1, de Léa Mazé (Éditions de la Gouttière),

Animation et recherche : Raymond Poirier

Télécharger l’émission.