Baladodiffusion – Émission du 6 mars 2020

Baladodiffusion | La vie en BD, émission du 6 mars 2020

Au menu :

> Entrevue avec Francis Desharnais, auteur de La Petite Russie (Éditions Pow Pow) et Anthony Charbonneau-Grenier, chargé de projet pour Québec, ville de littérature, à propos de l’édition 2020 de l’intiative «Une ville, un livre»

> Échange avec Michel Giguère autour de l’autobiographie et de l’autofiction en bande dessinée, en amont d’une rencontre des Rendez-vous de la BD à la Maison de la littérature

> Regard sur les finalistes 2020 au prix Bédéis Causa

Animation et recherche : Raymond Poirier

Télécharger l’émission.

Au menu de l’émission du 6 mars 2020

Ce vendredi à La vie en BD

Notre animateur Raymond Poirier s’intéresse à l’initiative «Une ville, un livre» et rencontre Francis Desharnais, auteur de La Petite Russie (Éditions Pow Pow) et Anthony Charbonneau-Grenier, chargé de projet pour Québec, ville de littérature. Également de passage: Michel Giguère, pour nous parler de bande dessinée autobiographique, en amont d’une prochaine rencontre des Rendez-vous de la BD à la Maison de la littérature. Et plus!

Dès 17h30 sur CKRL 89,1.

Programmation de la 2e édition de l’initiative « Une ville, un livre », autour de « La Petite Russie » de Francis Desharnais

Fière d’être ville de littérature UNESCO et forte du succès de la première édition en 2019, Québec récidive en présentant une seconde édition d’Une ville, un livre (One city, one book), une initiative rassembleuse qui vise à encourager les citoyens et citoyennes à lire un même livre, à en discuter et à découvrir la littérature d’ici.

En 2019, le roman Les chars meurent aussi de Marie-Renée Lavoie fût le titre mis à l’honneur. Cette année, la population de Québec est invitée à lire (Pow Pow, 2018). La programmation, en lien avec cette bande dessinée de Desharnais, se déroulera tout le mois de mars et propose une exposition, une projection, un concours ainsi que des cercles de lecture et un entretien avec l’auteur en bibliothèques.

La petite Russie : une histoire belle et vaste comme l’Abitibi

Écrit par un auteur de Québec et publié il y a moins de trois ans, le livre a été sélectionné pour ses qualités littéraires, son potentiel à rejoindre un large lectorat et l’universalité des thèmes qu’il aborde.

C’est une histoire de la colonisation de l’Abitibi. Un portrait d’hommes et de femmes qui ont tout quitté pour aller s’installer dans le Nord. Le récit d’un petit village qui s’appelle Guyenne. Sauf que Guyenne n’est pas une paroisse comme les autres. C’est une coopérative. Le bois que tu coupes là ne t’appartient pas et la coop garde 50 % de ton salaire pour financer le développement de la colonie. Dans le coin, il y en a qui appellent cet endroit, « la petite Russie ». C’est là que Marcel et Antoinette [les grands-parents de l’auteur] vont vivre durant vingt ans. (Pow Pow)

Participer à Une ville, un livre – des activités gratuites dans les bibliothèques de la ville de Québec

Exposition
La salle Irénée-Lemieux de la bibliothèque Aliette-Marchand accueillera une exposition consacrée à La petite Russie, du 5 au 31 mars. Des planches originales de la bande dessinée seront exposées de même que des documents d’archives ayant servis d’inspiration à l’auteur. Un vernissage ouvert à tous aura lieu le dimanche 8 mars, à 15 h.

Projection

Le long métrage Les brûlés sera projeté à la Maison de la littérature le mercredi 25 mars à 14 h. Mettant en vedette Félix Leclerc, ce film – à l’instar de La petite Russie – évoque le dur labeur des colons de l’Abitibi aux prises avec une terre inhospitalière et la peur de manquer de l’essentiel pour vivre.

Cercles de lecture
Les lecteurs et lectrices pourront rencontrer l’auteur et discuter de son œuvre :

  • Bibliothèque Monique-Corriveau, dimanche 15 mars à 14 h
  • Bibliothèque Jean-Baptiste Duberger, mardi 17 mars à 19 h
  • Bibliothèque Étienne-Parent, mercredi 18 mars à 19 h
  • Bibliothèque Saint-André, jeudi 19 mars à 19 h
  • Maison de la littérature, jeudi 26 mars à 19 h

Entretien
Pour clore le mois, un entretien avec Francis Desharnais aura lieu le dimanche 29 mars à 14h à la Maison de la littérature.

Concours « On a tous une histoire à conter »

Votre grand-père était draveur, trappeur, ou ouvrier sur un barrage électrique? Votre tante excelle au métier à tisser, a milité pour la souveraineté ou a été la première de son village à conduire une auto? Du 9 au 31 mars, partagez, en 300 mots ou moins, une tranche de la vie de vos proches dont la petite histoire se mêle à la grande Histoire du Québec. L’auteur ou l’autrice du texte retenu aura la chance de voir son histoire mise en bande dessinée par Francis Desharnais et recevra une paire de billets pour la soirée bénéfice de la Maison de la littérature, Lettres gourmandes, le 11 mai, pour y recevoir l’original des mains de l’auteur.

Plus d’information sur le livre élu en 2020 et sur son auteur de même que la programmation complète de la seconde édition et les modes de réservation peuvent être trouvées sur le site unevilleunlivre.ca.