L’histoire du quartier Saint-Sauveur comme on ne l’a jamais vue aux Rendez-vous d’histoire de Québec

Les 17 et 18 août prochains, les Rendez-vous d’histoire de Québec, Parenthèses 9 et Interférences – Arts et technologies présentent Saint-Sauveur, l’aventure d’un quartier populaire. Ce projet unique liant arts, technologies et histoire sera offert à trois reprises au Musée de la civilisation.

Environné d’un dispositif numérique, visuel et sonore, l’historien Dale Gilbert racontera l’évolution de ce quartier populaire de la ville de Québec, de la Nouvelle-France à aujourd’hui. Quel était le projet initial de Champlain pour sa ville? Comment des villas bourgeoises s’y sont-elles implantées à l’époque britannique? Au fil d’un récit vibrant de quelques 60 minutes, ce sont les origines et le développement de ce quartier qui seront évoqués et expliqués.

« Avec cette conférence, l’objectif reste toutefois d’aller au-delà du traditionnel PowerPoint! On sort l’histoire de ses carcans, on la met en scène », explique Catherine Ferland, présidente des Rendez-vous d’histoire de Québec et instigatrice du projet.

Une « conférence augmentée »

Aux côtés de l’historien, ce sont trois créateurs qui se sont affairés à développer et envelopper ce récit, par le biais du dessin de l’illustrateur Richard Vallerand, des sons et de la musique imaginés par le musicien Benoit Bordages, et par la vidéo et la projection multimédia conceptualisées par Louis-Robert Bouchard, également directeur de création de ce projet d’envergure.

« On vise à créer une véritable expérience qui fera appel à tous les sens. Par le biais d’un dispositif scénique, le conférencier sera véritablement à l’intérieur de sa conférence, de ses visuels. Avec un tel projet, on est à mi-chemin entre la conférence historique et le spectacle multimédia! », lance Raymond Poirier, directeur général de Parenthèses 9 et directeur de production du projet.

Saint-Sauveur, l’aventure d’un quartier populaire est une production des Rendez-vous d’histoire de Québec, de Parenthèses 9 et d’Interférences – Arts et technologies, réalisée avec l’appui financier du Conseil de la culture de Québec et Chaudière-Appalaches, et en collaboration avec le Musée de la civilisation et les Éditions du Septentrion.

Représentations les 17 août 13h et 16h, ainsi que le 18 août 11h.

Informations et billetterie

« Les Chroniques de Montcalm » de retour pour l’été 2019 sur l’Avenue Cartier, à Québec

Toutes et tous sont invités à découvrir la bande dessinée en réalité augmentée Les Chroniques de Montcalm, présentée par Parenthèses 9 sur l’Avenue Cartier, à Québec. Mise en place une première fois en 2018, à l’occasion du Festival Québec BD et de la Semaine numérique de Québec, l’exposition sera de retour sur l’artère commerciale jusqu’au 30 septembre 2019.

Au fil de huit panneaux disséminés sur l’avenue Cartier, entre Crémazie et Grande-Allée, on suit le quotidien de deux résidents du quartier Montcalm, un homme et une femme. Leurs destins sont parallèles : ils évoluent dans les mêmes lieux, les mêmes événements, entre loisirs et travail.

Les Chroniques de Montcalm c’est leur histoire, ou plutôt, leurs histoires, quinze récits au total – une suite d’anecdotes et de moments, parfois ancrés dans la réalité, parfois se permettant une part de fantaisie.

Mais attention! Bien que quelques cases soient visibles à l’œil nu, c’est avec un téléphone intelligent ou une tablette que le public pourra découvrir ces récits scénarisés par Francis Desharnais et dessinés par Bach et Julien Dallaire-Charest du début à la fin, grâce à l’application Cartier BD, disponible gratuitement pour appareils Apple ou Android et réalisée par Benoit Duinat.

Un peu moins de deux mois pour découvrir la BD en réalité augmentée «Les Chroniques de Montcalm» sur l’Avenue Cartier

Il reste maintenant un peu moins de deux mois au public pour découvrir l’exposition Les Chroniques de Montcalm, une BD en réalité augmentée. L’exposition, présenté physiquement et virtuellement sur l’artère jusqu’au 30 septembre à Québec a été appréciée par plusieurs centaine de visiteurs munis de leurs tablettes tactiles ou téléphone intelligent depuis avril dernier.

Au fil de huit panneaux disséminés sur l’Avenue Cartier, entre les rues Crémazie et Grande-Allée, on suit le quotidien de deux résidents du quartier Montcalm, un homme et une femme. Leurs destins sont parallèles : ils évoluent dans les mêmes lieux, les mêmes événements, entre loisirs et travail. Les Chroniques de Montcalm, c’est leur histoire, ou plutôt, leurs histoires – quinze récits au total, suite d’anecdotes et de moments, parfois ancrés dans la réalité, parfois se permettant une part de fantaisie.

Mais attention! Bien que quelques cases soient visibles à l’œil nu, c’est avec un téléphone intelligent ou une tablette que le public pourra découvrir ces récits scénarisés par Francis Desharnais (Burquette) et dessinés par Bach (Ma vie avec un scientifique) et Julien Dallaire-Charest (Copinet Copinot) du début à la fin – grâce à l’application Cartier BD, disponible gratuitement pour appareils Apple ou Android et réalisée par Benoit Duinat.

Les Chroniques de Montcalm, une BD en réalité augmentée est une production de Parenthèses 9, réalisée en collaboration avec le Quartier des arts de Québec – SDC Montcalm, avec l’appui financier de l’Entente de développement culturel entre la Ville de Québec et le ministère de la Culture et des Communications du Québec.