En vidéo | Vous avez détruit la beauté du monde: discussion croisée entre histoire et BD sur le suicide au Québec

Samedi le 14 août dernier, dans le cadre des Rendez-vous d’histoire de Québec, était présentée la conférence «Vous avez détruit la beauté du monde: discussion croisée entre histoire et BD sur le suicide au Québec». Au menu: 75 minutes de discussion sur les aspects scientifiques, historiques et créatifs derrière la création de cette bande dessinée offerte aux éditions Moëlle graphik.

L’échange, animé par Raymond Poirier (La vie en BD) réunissait l’auteur et illustrateur Christian Quesnel, ainsi que l’historienne Isabelle Perreault, professeure à l’Université d’Ottawa.

Conférence autour de «Vous avez détruit la beauté du monde» aux Rendez-vous d’histoire de Québec

« Vous avez détruit la beauté du monde » sont les derniers mots prononcés par la poétesse Huguette Gaulin avant qu’elle ne s’immole sur la place publique, à Montréal, le 4 juin 1972. C’est aussi le titre d’une bande dessinée qui aborde d’une manière originale un sujet délicat : l’histoire du suicide.

Cet ouvrage est inspiré par la découverte, dans le greffe de la paix du Québec, de plus de 20 000 dossiers du coroner pour lequel celui-ci avait conclu à un décès par suicide sur le territoire de la province de 1763 à 1986. Ces enquêtes, qui cherchent à déterminer les causes et circonstances des décès, contiennent des descriptions, des témoignages et, à partir du 20e siècle, des photographies de scènes de suicide. Ces traces permettent, entre autres, de reconstituer la dernière image, l’ultime impression, parfois soigneusement élaborée, que le suicidé a cherché à laisser au monde des vivants.

Le samedi 14 août, dès 19h, dans une discussion menée par l’animateur de La vie en BD Raymond Poirier, l’auteur BD Christian Quesnel, ainsi que l’historienne Isabelle Perreault, professeure à l’Université d’Ottawa, vont raconter à la fois l’histoire de ce projet unique, autant que celle de son difficile sujet.

Conférence gratuite, en ligne sur rvhqc.com

Pour plus d’informations

Balado | Émission du 8 janvier 2021 – 2020 en 20 albums

Pour la première édition 2021 de La vie en BD, notre animateur Raymond Poirier propose un survol de l’année BD 2020 en 20 albums coups de coeur, tirés des publications québécoises et internationales.

Sont mentionnées dans cet épisode (en ordre alphabétique) :

  • Aliss, de Patrick Sénécal et Jeik Dion (Alire / Front Froid)
  • Anaïs Nin, sur la mer des mensonges, de Léonie Bischoff (Casterman)
  • Bix, de Scott Chantler (La Pastèque)
  • Blass, le chat sur un toit brûlant, de Michel Viau et Jocelyn Bonnier (Glénat)
  • La Bombe, de Denis Rodier, Didier Alcante et Laurent-Frédéric Bollé (Glénat)
  • La Brume, de Mirelle St-Pierre (Nouvelle adresse)
  • Carbone et silicium, de Mathieu Bablet (Ankama)
  • Casa rodéo, de Thom (Éditions Pow Pow)
  • C’est comme ça que je disparais, de Mirion Malle (Éditions Pow Pow)
  • Le Convoyeur T1 : Nymphe, de Tristan Roulot et Dimitri Armand (Le Lombard)
  • Kent State, quatre morts dans l’Ohio, de Derf Backderf (Ça et là)
  • Khîem, terres maternelles, de Yasmine et Djibril Phan-Morissette (Glénat)
  • L’Homme qui tua Chris Kyle, de Fabien Nury et Brüno (Dargaud)
  • Les Mystères de Hobtown T1 : L’affaire des hommes disparus, de Kris Bertin et Alexander Forbes (Éditions Pow Pow)
  • Les Mystères de Hobtown T2 : L’ermite maudit, de Kris Bertin et Alexander Forbes (Éditions Pow Pow)
  • Peau d’homme, de Hubert et Zanzim (Glénat)
  • Soon, de Thomas Cadène et Benjamin Adam (Dargaud)
  • Traces de mocassins, de Louis Rémillard (Moelle graphik)
  • Traverser l’autoroute, de Julie Rocheleau et Sophie Bienvenue (La Pastèque)
  • Vous avez détruit la beauté du monde, de Christian Quesnel, Isabelle Perreault, André Célard et Patrice Corriveau (Moelle graphik)

Écouter en ligne >